Histoire de la congrégation des Filles de Jésus

La Congrégation Des Filles de Jésus doit son origine à l’intuition d’un prêtre de Cahors : JEAN LIAUSU né à Vaylats en 1785.
Emu par l’ignorance religieuse du monde rural, il fonde une communauté et ouvre en 1820 la première école.
A l’enseignement se joint l’aide à la pastorale locale et les soins des malades.
La congrégation se développe…

Elle compte vers la fin du XIXème siècle, près de 600 religieuses et rayonne sur huit diocèses.
La sécularisation de 1904 arrête cette expansion.

Malgré son nombre réduit, l’épreuve des deux guerres, la diminution des vocations, elle répond à l’appel missionnaire et fonde, en Afrique, une Communauté en Côte d’Ivoire, en 1967, puis au Bénin, en 2004.
Fidèle à l’orientation donnée par son fondateur, ses implantations sont surtout en milieu rural.

En collaboration depuis 2002 avec les Filles de Jésus Kermaria (Bretagne), son souci reste toujours d’inventer avec audace des formes nouvelles de présence au monde qui n’est pas évangélisé.

En 2011, Les Filles de Jésus de Vaylats et Les Filles de Jésus Kermaria fusionnent. La Congrégation devient la « Province Sud-Ouest » des Filles de Jésus.

Depuis les origines, les sœurs travaillent en étroite collaboration avec les laïcs. Puisant à la même source, ils s’aident mutuellement à marcher à la suite du Christ.

 

Les communautés

          Lot
          
Vaylats (ancienne maison mère), Cahors, Lalbenque, Latronquière, Montcuq.

          Lot et Garonne 
          
Monsempron, Tonneins

 

Liens

Les filles de Jésus
http://www.fillesdejesus.catholique.fr/

Le diocese de Cahors
http://www.cahors.catholique.fr/-L-Eveque-et-le-diocese-de-Cahors-.html

 

Association Jean LIAUSU Le Couvent 46230 Vaylats - Téléphone : 05.65.31.63.51